Regard sectoriel

Industrie médicale : pourquoi opter pour la soudure laser ?

industrie médicale et soudure laser

Si on la compare à d’autres techniques, la soudure laser présente des atouts considérables, en particulier pour les dispositifs médicaux implantables : elle répond idéalement aux exigences d’hygiène et de sécurité propres à ce secteur. Vous en doutez encore ? Et si vous changiez de regard sur le sujet ? Découvrez 5 avantages de la soudure laser !

1 – La soudure laser conserve la biocompatibilité des implants

Lors d’une soudure laser, les matériaux sont assemblés sans apport de matière : le matériau initial conserve sa biocompatibilité, une qualité indispensable pour les dispositifs médicaux implantables actifs (comme les pacemakers) ou non actifs (comme les vis orthopédiques).

2 – La soudure laser offre une sécurité optimale

Toute soudure laser se faita minima sous protection gazeuse, c’est-à-dire avec un gaz neutre qui limite l’oxydation de la soudure. La soudure laser, notamment des implants actifs, peut aussi être réalisée sous atmosphère contrôlée dans une enceinte dédiée à cet effet, ce qui permet de protéger l’intégrité des mécanismes présents dans les implants actifs – en particulier toute l’électronique –, principalement de l’humidité, et peut en améliorer les performances. Résultat ? Le fonctionnement des implants est optimum.

Qu’est-ce qu’une salle blanche ou salle propre ?

Une salle blanche, ou plutôt une salle propre, est une pièce fermée dans laquelle la concentration particulaire est stabilisée. L’objectif : éviter les contaminations par l’environnement. Différents paramètres, comme la température, le taux d’humidité ou la pression relative, sont maintenus à des niveaux précis. Les salles blanches sont classées selon leur concentration de particules d’ISO 1 à ISO 9, selon la norme ISO 14644.

Le saviez-vous ? Laser Rhône Alpes est en capacité de souder dans une salle blanche classement ISO 7 !

3 – La soudure laser empêche la déformation des dispositifs médicaux

La soudure laser permet de réduire la zone d’affectation thermique (ZAT), et de ne pas déformer un dispositif médical. Mais ce n’est pas tout : sa résistance mécanique est identique au métal de base, si bien qu’un dispositif médical implanté, même soumis à une intense activité, a moins de chances de se déformer ou de se dégrader dans l’organisme. Cela représente donc un nouveau gage de qualité et de sécurité pour le patient !

4 – La soudure laser améliore le rendu cosmétique

Imaginez une soudure lisse, sans défaut, sans aspérité résultant d’un procédé de soudage propre et ne dégradant pas l’environnement du dispositif médical. C’est ce que permet la soudure laser, avec laquelle il est possible d’obtenir une pièce utilisable en l’état dans le bloc opératoire sans retouche mécanique (polissage, brossage…). Avec un tel procédé, la possiblité de voir des tissus se déchirer une fois la pièce implantée est réduite, par exemple !

5 – La soudure laser crée un soudage hermétique

Enfin, la soudure laser a également l’avantage de fermer les zones de rétention microbienne ou bactérienne. Alors que la zone de contact entre deux matériaux soudés peut devenir un terrain pour les microbes, un soudage laser offre un rendu étanche et propre !

Grâce à ses différents avantages, la soudure laser est de plus en plus appliquée dans l’industrie médicale, notamment pour les implants actifs tels que les pacemakers ou les stimulateurs. Vous souhaitez en savoir plus sur le sujet et connaître ses différentes applications dans votre secteur ?


Crédit image : Pexels – Oles kanebckuu